Actualité

Cabinet de Charry à Paris

1 février 2018

2017-18 : l'année parisienne du Cabinet de Charry

Une nouvelle adresse dans le quartier dit du Gros-Caillou, Paris 7e, nous permet enfin de séjourner dans la capitale éternelle, et d’être encore plus disponibles pour nos clients, vendeurs et acquéreurs, tout comme nos interlocuteurs, notaires, avocats, institutionnels, sans oublier nos familles et amis. Ainsi, ces derniers mois ont été riches en ventes parisiennes pour Cabinet de Charry. En voici un aperçu :

Rive Gauche : Paris iconique 

La Tour Eiffel exerce toujours autant son pouvoir de fascination. Les touristes du monde entier n'ont d'yeux que pour elle et font de cette icône une star non seulement parisienne, mais française, devenue indétrônable. Les quartiers alentours sont à la fois de belles adresses, et d'autant de petits quartiers prisés. Cabinet de Charry a ainsi trouvé son pied à terre dans le quartier du Gros-Caillou, entre le Champ-de-Mars, l'école Militaire et les Invalides. Dans le quartier des ambassades on trouve encore des opportunités pour les particuliers. Ainsi nous venons de vendre un grand appartement en rez-de-chaussée dans le chic quartier Duroc, qui sera entièrement rénové. Des chambres de bonnes réunies et transformées en appartement sous les toits font le bonheur des propriétaires en quête de calme et de luxe, comme ici au 6e et dernier étage d'un élégant immeuble de rappport où le prix au m2 atteind désormais des sommets.

Le 18e arrondissement : une cote en flèche

Cabinet de Charry a ainsi signé plusieurs ventes dans le 18e arrondissement, quartier vivant des spectacles et désormais très recherché : un bel appartement duplex dans le 18e arrond. à la Cité Véron, sur les pas de Boris Vian ; dans le quartier bobo des Abbesses, un petit appartement à rafraîchir, donnant sur cour. Derrière la Place de Clichy près de Montmartre un grand studio a séduit son propriétaire pour le cachet et le calme de sa ruelle. Une clientèle jeune, active et internationale a jeté son dévolu sur ces anciens quartiers populaires, dont la cote ne cesse de grimper.

Les 10 et 11e arrondissements : un marché électrique

Les Quais de Valmy offrent une bouffée d'oxygène aux parisiens en quête d'espace et de calme. Les bonnes adresses s'arrachent en moins de 24h. Ce fut le cas pour plusieurs appartements que nous avons très rapidement vendus au abords du Canal Saint-Martin. Un appartement de deux pièces en bon état au 6è étage d'un immeuble Haussmannien est parti dès la première visite. Le 11e arrondissement, bien qu'endeuillé par l'attentat du Bataclan, garde ses habitués, le quartier devient de plus en plus familial. Ainsi un grand appartement Haussmannien de 87m2 au pied du marché Richard-Lenoir a forcément rapidement trouvé preneur. De ce côté de Paris, l'on peut dire qu'il est déjà trop tard pour faire de très bonnes affaires...

Paris, ou si près :

Paris est un rêve. Mais Paris est d'abord incontournable pour les jeunes actifs et les étudiants. La place économique et universiatire de la capitale française repousse toujours plus loin ses limites géographiques. C'est pourquoi certains quartiers se transforment, pourvu qu'ils se trouvent sur une ligne de métro ou de bus stratégique. Là, même les petites surfaces seront intéressantes, et leur investissement, une réelle stratégie, comme ici dans le sud du 15e arrondissement, près du parc Georges-Brassens, du marché au livre, pour un grand sudio en rez-de-chaussée surélevé. Au pied de La Porte de Saint-Cloud, un appartement récent a aussi tout pour plaire dans un quartier cossu de Boulogne-Billancourt ; plus populaire, un appartement 3 pièces est un bon investissement à Châtillon dans le 92, à seulement 25mn de la gare Montparnasse. Que ce soit à titre d'occupation permanente ou ponctuelle, le marché parisien est si dynamique, que même la politique locale, parfois criticable, ne décourage pas ses futurs propriétaires. 

Les étrangers du monde entier nous envient Paris, son effervescence et son insolence, son luxe et sa créativité, ses hommes et femmes célèbres et son histoire... car, comme disait si bien Jules Renard, “Ajoutez deux lettres à Paris : c'est le paradis.”

Stéphanie de Charry