Actualité

L'immobilier à Paris : plafonds records en 2017

8 septembre 2017

La capitale continue de s'affirmer comme locomotive de la hausse : le prix au m2 des appartements parisiens pourrait approcher 8.900 euros à l'automne (contre 8.670 euros au 2e trimestre 2017), établissant de fait un nouveau plafond historique. C'est ce qui ressort de l'Indice Notaires-Insee sur le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France publié jeudi 7 septembre 2017 par les Notaires de Paris-Ile-de-France.

 

Globalement, les 8 premiers arrondissements de Paris dépassent 10.000 euros le m2 dont les 6e et 7e à plus de 12.000 euros le m2 au 2e trimestre 2017. La capitale ne compte plus que trois arrondissements à moins de 8.000 euros le m² (18e, 19e et 20e) contre six il y a un an, et avec le 13e, ces arrondissements augmentent dans les mêmes proportions (Patrimoinelesechos.fr 07/09/17). 

 

Alors que les taux d'intérêts sur les prêts immobiliers n'ont que très peu augmenté, le coût du crédit reste toutefois à un niveau historiquement bas, à la faveur de la politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) qui vise à doper l'économie en maintenant les taux au plancher. Autre tendance positive, les Français retrouvent cet automne un meilleur pouvoir d'achat.

 

Pour toutes ces raisons, le Cabinet de Charry intensifie sa présence dans la capitale et invite fortement ses clients à investir sur le secteur parisien, où la demande excède toujours l'offre, où la dynamique du Grand Paris et l'arrivée du LGV raprochent de la capitale toutes les grandes villes régionales attractives. Paris profite non seulement d'un sursaut provoqué par le Brexit, mais la capitale s'inscrit aussi dans la perspective dynamique internationnale des Jeux Olympiques de 2024.